chaudiere
Petits travaux

Quelles sont les conditions d’accès au changement de chaudière à 1€ ?

Mises en place par le ministère de la Transition écologique et solidaire en 2019, des aides permettent de changer de chaudière à un moindre coût. Ce processus s’inscrit dans les priorités d’économie énergétique et de mise aux normes des installations. L’ensemble des ménages peut en bénéficier, sous certaines conditions.

Changez votre chaudière pour seulement 1 euro

Une chaudière est un équipement qui doit être surveillé de près afin qu’elle puisse rester en conformité et en état optimal de fonctionnement. Afin d’aider les ménages les plus modestes, des aides peuvent être accordées en fonction des revenus.

Pour bénéficier d’un « Coup de pouce Chauffage », vous avez l’opportunité de vous mettre en lien avec votre fournisseur d’énergie. Celui-ci a forcément signé une charte qui lui permet de faire partie des acteurs de ce dispositif. Il est ainsi possible de faire installer par une entreprise agréée une nouvelle chaudière qui sera moins énergivore. C’est donc l’occasion de financer vos projets de rénovation énergétique afin de disposer d’un équipement neuf et de meilleure qualité.

Les conditions d’accès au changement de chaudière à 1€

Pour bénéficier de ces aides financières et avoir votre chaudière à 1 euro, il est nécessaire de remplir certaines conditions. Dans un premier temps, la visite technique d’une entreprise agréée RGE reconnu garant environnement permettra d’estimer le coût de l’installation.

Les anciennes chaudières à fioul sont ainsi amenées à disparaître au profit de chaudières à granulats de bois bien moins polluantes. Les modèles à biomasse réduisent en effet considérablement les impacts énergétiques et permettent une consommation contrôlée. Si vous disposez d’une chaudière à gaz, vous pouvez également profiter de ce changement en optant pour un modèle de classe A en matière d’économies d’énergie.

Si vous remplissez les conditions de revenus, vous avez donc ensuite la possibilité de profiter d’un nouvel équipement financé jusqu’à 90 %. En fonction de votre région d’habitation et du nombre de personnes composant votre foyer fiscal, le montant de la prime peut réellement couvrir de manière conséquente les frais d’une installation. De plus, ce dispositif s’applique aussi aux ménages dont les revenus ne sont pas considérés comme modestes.

La somme est moindre dans ce cas-là, mais elle permet toutefois de percevoir une aide bienvenue. Versée par votre fournisseur d’énergie, la prime Coup de pouce Chauffage permet ainsi de renouveler les anciennes chaudières. Cette prime peut être versée directement sur votre compte bancaire ou être déduite de votre facture. Il existe aussi un dispositif Ma Prime Rénov’ versé par l’Agence nationale de l’Habitat afin de mener à bien ce type de travaux.

En fonction des revenus fiscaux du ménage, la prime énergie peut éventuellement être cumulée avec d’autres aides. L’éco-prêt à taux zéro fait par exemple partie des dispositifs auxquels les foyers les plus modestes peuvent accéder. Au final, le but est de rénover un maximum de vieilles chaudières afin de s’inscrire dans une démarche écologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *