cristal lalique
Décoration

L’histoire du cristal Lalique

L’histoire du cristal Lalique a débuté grâce à son créateur René Jules Lalique. La société Lalique est fondée en 1888 et c’est une société française dans l’industrie du luxe. Ses œuvres sont des objets décoratifs, des bijoux, des parfums, des services de verres, des vases et des sculptures, qui perdurent jusqu’à aujourd’hui. Hormis sa réputation, c’est aussi une histoire familiale.

Une histoire de famille

René Jules Lalique est né en 1860. C’est un créateur de bijoux qui s’inspire de la faune, de la flore et de la femme. En 1885, il créa un petit atelier de joaillerie à Paris. Dans le 19è et 20è siècle, il est le bijoutier le plus connu. Il mélange des pierres ornementales et des pierres précieuses avec de l’émail, de l’ivoire ou des cornes. Il remplace les pierres par des verres et en 1895, il en fait sa matière principale. En Mai 1945 René meurt à l’âge de 85 ans.

L’entreprise a été mise sous séquestre en 1940. Après la guerre, son fils, Marc Lalique reconstruit et modernise l’entreprise familiale. C’était le collaborateur le plus proche de son père et qui lui a succédé après sa mort. Il a suivi des cours à l’école des arts décoratifs de Paris. Passionné par le cristal, il change le verre en cristal tout en poursuivant les œuvres et les créations de son père. C’est ainsi que dans les années 50, l’entreprise Lalique passe au cristal et devient l’une des plus grandes cristalleries françaises et étrangères. Marc Lalique disparaît en 1977.

Après la mort de Marc Lalique, Marie Claude Lalique, sa fille perpétue l’œuvre de son père et de son grand père. Elle continue l’art du cristal. Mais ce qui la différencie de son grand père qui dessine ses œuvres avant de les réaliser, c’est qu’elle les sculpte. Ses voyages en Afrique se reflètent à travers ses créations. En 1992, elle crée le parfum « Lalique de Lalique ». Elle a su adapter tradition à son époque. Marie Claude Lalique n’a pas eu d’enfant.

Le créateur de bijoux d’aujourd’hui ?

En 1994, elle revend sa société au groupe Pochet. Et c’est le groupe suisse Art et fragrance qui rachète la maison Lalique en 2008. Le Président Directeur Général est Silvio Denz. Les activités sont toujours fidèles au cristal traditionnel mais aussi aux bijoux et aux parfums. Lalique est toujours présent dans le marché actuellement. René Lalique est considéré comme l’inventeur du bijou moderne. Il était créateur de bijoux avant d’être maître verrier. On peut voir ses œuvres dans le musée de Luxembourg. Il était réputé par ses joailleries.

Depuis plus d’un siècle jusqu’à maintenant, les œuvres en cristal Lalique, comme vous pouvez en trouver sur Cristal Art Déco © par exemple, sont restés fidèles à son fondateur.

Il y a des écoles de verrier en France qui perpétuent la tradition et le savoir-faire Lalique dont le siège officiel est à Paris. Ils forment ainsi les jeunes pour de nouvelles générations qui continuent l’œuvre de René Lalique. L’histoire le connait surtout, à ses débuts comme bijoutier remarquable et célèbre. C’est seulement après qu’il se passionna pour le verre.

Une passion pour le verre

En 1890, René Lalique intégra à ses bijoux du verre pressé. Ses bijoux étaient ornés par des petits motifs en verre. C’est un maître verrier qui se passionnait aussi à l’Art de la table et à l’art déco. En 1905, sur la place Vendôme à Paris, il ouvre une boutique qui expose des objets en verre. C’est aussi l’année où il exposa ses créations en verre aux arts décoratifs. Il crée des flacons de parfums en verre en 1907. Lalique était en collaboration avec le parfumeur François Coty. En 1909, il loua la verrerie de Combs-la-Ville. Après 4 ans, il l’acheta. Et puis en 1921, il en construit une au nord de l’Alsace sur Wigen-sur-moder. C’est en 1925, à l’exposition des arts décoratifs, qu’il montra pour la première fois les objets en verre crées en Alsace.

René Lalique contribua aux services de verre et luminaires du paquebot le Normandie, qui est entré en service en 1935.

La marque Lalique fête ses 130 ans

La marque Lalique est associé à son créateur, René Jules Lalique. Il a fondé sa société en 1988 et marquant ainsi ses 130 années d’existence en 2018. Ses successeurs ont laissé leurs marques tout en perpétuant la technique traditionnelle. Cela a commencé par la joaillerie, aux verres, aux cristaux et aux parfums. En 2011, le Musée Alsacien est ouvert dans la maison Lalique. Il y a plus de 600 œuvres de bijoux, sculpture, vases, flacons produit par Lalique. L’hôtellerie a commencé lors de l’ouverture de l’hôtel restaurant Villa René Lalique en 2015 et l’hôtel restaurant Château Hochberg by Lalique en 2016 sur Wigen-sur-Moder en Alsace.

Ce qui a marqué la fête des 130 ans, c’est la collection Hirondelle en cristal clair et bleu, un animal qui a inspiré René Lalique. La manufacture Lalique a présenté cette collection en hommage à son fondateur. Elle se nomme « Mon Premier Cristal Hirondelles ».

Toutes les œuvres et les créations de Lalique sont signées. La signature est faite à l’aide d’une pointe diamantée et à main levée. C’est d’ailleurs avec cela qu’on reconnait l’originalité de leur création. Ce qui leur différencie également, c’est que les objets en exposition sont aussi utiles et fonctionnelles dans la vie quotidienne. Les créations Lalique ont été et font partie encore du patrimoine français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *